Une brèche sur le front des dividendes des assureurs

Amélie Laurin
Les Pays-Bas autorisent les compagnies d’assurance à rémunérer leurs actionnaires. Pour les banques, l’interdiction de la BCE pourrait être prolongée.

La supervision européenne du secteur de l’assurance reste une chimère. La Banque centrale des Pays-Bas (DNB) a levé hier l’interdiction pour les assureurs locaux de verser des dividendes à leurs actionnaires. «La DNB examinera comme habituellement les propositions de dividendes des assureurs sous sa supervision», annonce un communiqué. Cette «surprise positive» confirme la solvabilité et les fondamentaux solides des assureurs néerlandais, estiment les analystes de Morgan Stanley.