Une ancienne affaire de blanchiment éclabousse le nouveau patron d’UBS

Franck Joselin
La justice néerlandaise a ouvert une enquête sur Ralph Hamers sur des fait supposés commis lorsqu’il était encore chez ING.

UBS se serait bien passé de cette publicité. Ralph Hamers aura à peine eu le temps de prendre ses marques à son poste de directeur général de la banque, fonctions endossées officiellement le 1er novembre 2020, qu'une première contrariété se présente. Il vient d’être rattrapé par une affaire judiciaire datant de 2018 et qui semblait pourtant réglée.

Un tribunal néerlandais a en effet rouvert une enquête sur son rôle dans un scandale de blanchiment d'argent survenu chez ING, son ancien employeur, pour qui il a travaillé plus de 30 ans.