Assurance vie

Une ambition toujours intacte pour CNP Patrimoine

La structure dédiée aux professionnels s’affiche comme un des leaders du marché
Elle compte, en 2019, mettre l’accent sur de nouveaux services pour ses clients
François Guilgot et Marine de Bouchony dirigeants de CNP Patrimoine, le département de l’épargne patrimoniale de CNP Assurances

A peine cinq ans après sa création, CNP Patrimoine aurait pu se permettre de faire une pause dans son développement. Ce n’est, de toute évidence, pas le cas. Le département dédié à l’épargne patrimoniale de CNP Assurances fait aujourd’hui partie des leaders sur le marché de la gestion privée et ses deux dirigeants, François Guilgot et Marine de Bouchony, comptent bien conforter cette place dans les années à venir.

Forte collecte. Exclusivement positionnée sur une clientèle professionnelle de banques privées, de family offices ou de plateformes dédiées aux conseillers en gestion de patrimoine, CNP Patrimoine a ainsi collecté 2,15 milliards d’euros en 2018, faisant passer ses encours de 3 à 5 milliards d’euros. L’offre luxembourgeoise, conçue en 2015, mais réellement lancée en 2017, a aussi connu un réel succès puisque les encours de ces contrats se montent aujourd’hui à un milliard d’euros, dont 600.000 euros collectés en 2018. Reprenant les données de Fact & Figures, le groupe revendique la place de premier réseau de gestion privée en France, avec plus de 30 partenaires et 7.000 contrats.

L’après partenariat avec les Caisses d’Epargne. De bons résultats qui arrivent à point nommé, car, depuis le quatrième trimestre 2016, le partenariat concernant l’assurance vie qui liait l’assureur avec les Caisses d’Epargne a pris fin. CNP Patrimoine avait d’ailleurs été créée en 2014, dans la foulée de l’annonce de la fin de cette entente entre les deux groupes. « La création de CNP Patrimoine fût décidée en 2014, par CNP Assurances, afin de promouvoir l’activité d’épargne patrimoniale. Nous sommes, aujourd’hui, en termes de chiffre d’affaires, le 3e réseau de distribution du groupe en France », note François Guilgot.
 Une réussite qui s'explique en partie car la proportion d’unités de comptes (UC) dans les contrats se révèle très au-dessus de la moyenne, soit 45 % de la collecte 2018, contre une proportion d’UC plus proche de 20 % pour le reste de l’industrie. « L’innovation reste, chez nous, fondamentale, renchérit Marine de Bouchony. D’ailleurs, près de 50 % de la collecte se concentre sur des produits innovants ».  

Développements. Preuve aussi que 2018 a constitué une année charnière pour CNP Patrimoine, la société a annoncé fin décembre l’acquisition de la plateforme Quality Insurance Services, auprès de laquelle elle avait d’abord externalisé la gestion de ses contrats en France et au Luxembourg.
 Et, malgré ces avancées, l’année 2019 n’est pas dénuée de chantiers importants pour la structure. Elle veut d’abord continuer à se concentrer sur les innovations financières, en concevant des offres segmentées pour tous types de clients haut de gamme. Puis, évidemment, elle veut avancer dans sa transformation digitale. « Nous avons déjà un important programme d’API depuis un an (pour application programming interface, soit des systèmes informatiques permettant facilement de s’adapter à des services tiers ou créés en interne, ndlr). Nous allons continuer à le développer pour créer plusieurs modules de services où non seulement nos partenaires, mais aussi les clients finaux, pourront suivre en temps réel l’état d’avancement de leurs contrats », déclare Marine de Bouchony. Bien que destinée aux professionnels, CNP Patrimoine a en effet décelé que ses partenaires voulaient être accompagnés dans la distribution à leurs clients finaux. « Nous avons conçu et allons continuer à déployer un outil de pilotage commercial. Ce dernier présente des avantages pour le distributeur qui se concentre sur sa valeur ajoutée : le conseil, mais aussi pour le client final qui dispose d’une meilleure vision de la vie de son contrat », précise François Guilgot. Pas le temps de savourer les bons résultats de 2018, 2019 est déjà bien commencée pour CNP Patrimoine.