Conseillers en gestion de patrimoine

Un rempart contre les décisions émotionnelles

Natixis Global AM vient de publier une étude menée auprès des CGP
La régulation continue de préoccuper les conseillers français
Christophe Point, directeur de Natixis Global AM Distribution France
Christophe Point, directeur, Natixis Global AM Distribution France

Garder son calme. C’est, selon la dernière étude de Natixis Global Asset Management menée par Core Data auprès de 2.400 CGP dans le monde entre le mois de juin et le mois de juillet, le meilleur conseil que peuvent donner aujourd’hui les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) à leurs clients. En effet, 74 % d’entre eux (et 79 % pour la France) estiment que la principale erreur des investisseurs est de prendre des décisions d’investissements guidées par les émotions ou, pour 67 % (70 % en France), de se focaliser sur les mouvements du marché à court terme.