Immobilier

Un nouveau concept de réseau professionnel

Arthurimmo.com souhaite se détacher de l’image d’agent immobilier en formant ses adhérents à l’expertise.

Quinze ans après sa création, le réseau d’agences immobilières Arthur l’Optimist est devenu, le 3 janvier 2011, Arthurimmo.com. Un changement d’identité annonciateur d’une nouvelle stratégie en réponse à la crise et à l’image d’une profession fortement décriée.

Michel Choukroun, PDG, a donc choisi d’opérer un tournant, pour le moins majeur, dans sa manière de concevoir le métier en imposant aux licenciés, au risque d’en perdre une grande partie, de suivre une formation dispensée par le Centre national de l’expertise (CNE) afin de détenir une compétence en expertise immobilière. Certes, ce statut n’est pas régulé - tout le monde peut se prétendre expert immobilier -, mais il a le mérite de véhiculer une notion d’objectivité, qualité peu reconnue aux agents immobiliers.

Fin d’un cycle et début d’un nouveau. Ils étaient 450 à l’époque florissante et 280 avant l’annonce du changement stratégique en octobre 2010. Ils ne sont plus aujourd’hui qu’une centaine de membres. Cette baisse du nombre de licenciés est loin d’être un handicap pour Michel Choukroun, satisfait de n’avoir conservé que des adhérents qui partagent sa vision du métier et du service client. Approuvée à l’unanimité par le conseil d’administration dont le groupe Caisse d’Epargne fait partie - Nexity est actuellement actionnaire à hauteur de 22 % du capital et Crédit Foncier détient 12 % -, la nouvelle orientation, si elle est le résultat d’un constat peu flatteur de la profession, semble totalement volontaire.

« Lors de notre convention annuelle nationale du 25 octobre dernier, nous avons expliqué à tous nos membres la nécessité de changer de stratégie et de s’orienter vers l’expertise immobilière. Ceux qui, après réflexion, ont perçu l’intérêt de ce projet, ont signé la nouvelle licence », explique Michel Choukroun. Les autres ont donc vu leur contrat résilié. Arthurimmo.com vise à rassembler 140 agences d’ici à la fin de l’année.

De nouveaux services. « Le monde de l’immobilier appelle à plus de professionnalisme et d’expertise. L’ancien réseau était devenu obsolète et a laissé sa place à ce nouveau concept », déclare Michel Choukroun. Aujourd’hui, en échange d’un abonnement de 1.500 euros/mois, dont 250 euros de publicité nationale, les agents immobiliers bénéficient d’une formation initiale de cinq jours en évaluation immobilière et d’une formation continue de deux jours chaque année agréées par le CNE. Une autre journée est consacrée à l’apprentissage des techniques de marketing et de communication. Les membres disposent également d’une assistance téléphonique disponible 5 jours sur 7 aussi bien au niveau juridique que de l’expertise.

A l’inverse d’une franchise, l’adhésion à la marque ne demande ni droit d’entrée, ni redevances annuelles assises sur le chiffre d’affaires.