Family Office

Tiaré Groupe se tient à l’écoute d’opportunités de croissance

Afin d’assurer un suivi réactif de leurs clients, les deux associés fondateurs ont souhaité agréger toutes les compétences au sein même de la structure Consacrée à l’accompagnement d’une vingtaine de familles fortunées, l’entité conseil du groupe est aussi spécialisée dans la constitution de fondations caritatives ou culturelles.

Dans le sillage de leur carrière, Christian Donnefort, spécialiste de l’ingénierie patrimoniale et financière, et Olivier Ponsoye, des associations et fondations, créent en 2005 Tiaré Groupe, une holding abritant une structure de conseil stratégique et de gestion de fortune, Tiaré Conseil, une société de courtage d’assurance, Tiaré Assurances, ainsi qu’une entité de microcrédit, Oxus Development Network.

Afin de se rapprocher de la notion de multi-family office pur, l’entité a ouvert le capital de la société à des groupes familiaux clients « dont la présence au conseil de surveillance oblige à un exercice de gouvernance strict », explique Olivier Ponsoye, vice-président de Tiaré Groupe et gérant de Tiaré Assurances. Un défi « permanent car nos clients et nos actionnaires sont nos premiers censeurs », précise-t-il. Qualifiée par ses deux fondateurs de « multi-family and entrepreneur office », Tiaré Conseil consacre ses équipes d’experts au suivi patrimonial d’une vingtaine de familles représentant un montant de 700 millions d’euros d’actifs sous conseil, immobilier inclus.

Services intégrés. « Pour bénéficier d’une grande réactivité, nous avons décidé de disposer de toutes les compétences en interne. Ce choix nous permet de conjuguer les expertises et de composer des solutions pour ces familles dont l’entreprise se trouve être au centre de leurs préoccupations patrimoniales », explique Olivier Ponsoye.

Ainsi, pour leur activité de conseil, les deux associés fondateurs se sont entourés de deux analystes financiers en charge du suivi et du conseil en allocations d’actifs, ainsi que de l’activité corporate, de deux juristes fiscalistes, mais également d’une collaboratrice, spécialiste des ressources humaines, dédiée aux volets humain et social, tenant à la fois les rôles de « médiatrice intra-familiale », de formatrice, de recruteur pour compte de sociétés clientes comme d’établissements financiers à la recherche de banquiers privés.

Courtier en assurances. Entité de Tiaré Groupe, Tiaré Assurances poursuit principalement une activité vie individuelle. Aux côtés des différents contrats partenaires, la société de courtage propose un produit d’assurance vie ISR, « Humalia vibrer d’humanité », élaboré en collaboration avec la Mondiale et pourvu « d’un mécanisme de partage des bénéfices annuels du contrat en faveur de plusieurs associations caritatives et sociales » (L’Agefi Actifs n°307, p.16 et n°260, p.26).

Mis en œuvre dans le cadre des activités de ressources humaines assurées par Tiaré Conseil, le pan collectif se décline davantage sous forme d’accompagnement social des dirigeants d’entreprise et de leurs salariés - sur des problématiques telles que la reconstitution de carrière, le régime de retraite de salariés ayant mené une partie de leur vie professionnelle à l’étranger, les plans de stock-options ou les bons de souscription de parts de créateurs d’entreprise - que sous l’aspect commercialisation pure de solutions collectives de retraite et de prévoyance.

Organisation de la philanthropie. Dans le cadre de l’organisation patrimoniale ou successorale d’un client, Tiaré Conseil peut recommander la création de fondations. « Cette opération prend vraiment tout son sens lorsqu’elle n’est pas uniquement liée à des préoccupations juridiques et fiscales, mais correspond à une réelle passion », explique Olivier Ponsoye, également appelé à faire évoluer des personnes morales existantes vers des fondations et, « plus récemment, vers des fonds de dotation, beaucoup plus souples à mettre en place », note le professionnel. Son rôle s’étend de la définition à l’exécution technique du projet - rédaction des statuts, réglementation…

Croissance externe. « Nous sommes disposés à développer Tiaré Conseil, mais restons sélectifs, indique Olivier Ponsoye. Il s’agit d’acquérir des portefeuilles en parfaite cohérence avec le segment de clientèle que nous ciblons. » Régulièrement approchés, les associés étudient également la possibilité d’intégrer des mandataires. Exemple d’une expérience aboutie, le partenariat avec MPM Patrimoine (lire l’encadré), cabinet de gestion de patrimoine spécialisé en droit civil et fiscal de la famille et en droit immobilier, a permis la constitution d’un pôle conseil fort dans ces domaines. Toutefois, « il n’est pas question pour l’heure d’intégrer MPM dans le groupe », annonce Olivier Ponsoye.