Prévoyance collective

Thélem Assurances part à la conquête de la prévoyance

La nouvelle structure du groupe, Thélem Prévoyance, met sur le marché une gamme quasi complète pour les particuliers et professionnels.

En ce printemps 2013, un nouvel acteur, Thélem Assurances, annonce son entrée sur le marché de la prévoyance individuelle. Présente dans près d’une cinquantaine de départements du Centre et du Grand Ouest, au travers d’un réseau de 268 agences (soit 648 agents et collaborateurs), la société, jusqu’ici axée sur les assurances de dommages et de responsabilité ainsi que sur la santé des particuliers, a obtenu les agréments nécessaires, fin 2012, pour ouvrir cette nouvelle branche avec la création de Thélem Prévoyance.

Neuf contrats.« Plutôt que de développer progressivement une gamme de produits, nous avons préféré lancer une offre complète », précise son responsable des assurances de personnes Philippe Grucker. Thélem Assurances dispose aujourd’hui de neuf contrats ciblant le grand public - jeunes, familles, seniors - et les professionnels, et proposant des garanties décès, perte totale et irréversible d’autonomie et arrêt de travail. La gamme comprend ainsi : deux contrats obsèques vie entière (services et capital), un contrat de capital décès vie entière, un contrat temporaire de protection familiale, un contrat temporaire de prévoyance salariés et quatre contrats temporaires de prévoyance professionnelle pour les non-salariés (régime Madelin, non Madelin, auto-entrepreneurs et agriculteurs).

Deux garanties sont absentes : l’emprunteur, « car il est difficile de se faire une place sur les solutions alternatives aux formules bancaires«  (lire pp. 7 et 8) et la dépendance, « dans la mesure où bon nombre d’évolutions sont à prévoir dans ce domaine sur le plan politique »(lire pp. 13 et 14), explique Philippe Grucker.

Deux phases d’approche du marché. Le déploiement commercial se fera en deux temps. « Nous avons commencé par les couvertures des particuliers pour ensuite travailler sur les solutions professionnelles pour la rentrée 2013 avant d’aller au-devant de notre clientèle d’entrepreneurs. Les outils d’audit, permettant d’optimiser les couvertures complémentaires par rapport aux régimes de base, sont prévus pour le mois de septembre », complète Philippe Grucker.

Thélem table sur une activité évoluant entre 5 et 10 % de son chiffre d'affaires d'ici à 2020, soit environ 20 millions d'euros, est-il précisé.

Pour accélérer le développement de ces produits, Thélem Assurances a choisi d'externaliser leur gestion auprès d'Humanis Services. Cette structure réalisera donc les opérations d'acceptation, de gestion des contrats et des sinistres et d'encaissement.