Banque privée

SwissLife BP bouge les lignes à sa mesure

La filiale de l’assureur suisse s’efforce de prendre ses marques en France depuis sept ans
Elle étoffe ses expertises et veut doubler ses encours par croissance externe à fin 2017
DR, Tanguy Polet, directeur général, et Mathieu Breton, directeur exécutif commercial, SwissLife Banque Privée

Un siège hérité d’un magnat suédois des allumettes, un actuel patron belge, une dénomination suisse, mais un statut de banque française : c’est sous cette coloration plurielle que se présente SwissLife Banque Privée (SLBP), codétenue par l’assureur SwissLife et Viel & Cie (60 %-40 %). Une jeune banque issue du rachat, en 2007, de Fideuram-Wargny par sa maison mère, mais qui s’installe dans le paysage.

Sept ans après, campée sur son profil d’acteur moyen, SLBP commence à valoriser ses acquis. A cet égard, 2013 semble marquer une étape.