Société de gestion

Sanso en ordre de marche

Née en 2017 du regroupement d’Amaïka AM, de Cedrus AM et de 360Hixance AM, la société gère 700 millions d’euros
Forte de cette taille critique, et sans abandonner les institutionnels, elle veut se développer sur le créneau de la gestion privée
David Kalfon

La consolidation dans la gestion d’actifs est devenue inéluctable. Alors qu’il y a encore une dizaine d’années une société de gestion qui gérait 300 millions d’euros pouvait s’en contenter sans forcément chercher à se développer, ce n’est plus vrai aujourd’hui. Avec la mise en place de la directive MIF 2, le développement de la concurrence de la gestion passive et la pression de plus en plus vive sur les frais pour les clients institutionnels mais aussi pour les clients privés, les gestionnaires se sont engagés aujourd’hui dans une course à une taille critique de plus en plus élevée.