Veille

Revue de presse internationale

Etats-Unis - Les résultats de Berkshire Hathaway portés par la réforme fiscale

Newsmanagers, 26/02/2018

Berkshire Hathaway, la holding du milliardaire américain Warren Buffett, a gagné près de 29 milliards de dollars en 2017 en raison de la réforme fiscale adoptée par l’administration Trump, qui abaisse massivement les impôts pour les entreprises. Dans sa dernière lettre annuelle aux actionnaires, « l’oracle d’Omaha » indique que le gain net des participations de sa société était de 65,3 milliards de dollars en 2017. « Une grande partie de cette portion ne vient pas de ce que nous avons accompli à Berkshire, explique Warren Buffett. Seulement 36 milliards proviennent de nos opérations. Le reste des 29 milliards nous a été donné en décembre quand le Congrès a réécrit le Code fiscal. » Le bénéfice net de Berkshire Hathaway est passé de 24,07 milliards de dollars en 2016 à près de 45 milliards de dollars fin décembre 2017 […].

Grande-Bretagne - Fidelity fait volte-face sur les frais de recherche externe

Newsmanagers, 23/02/2018

Fidelity International fait machine arrière. Après avoir annoncé fin 2017 sa volonté de répercuter les frais de recherche à ses clients, la société de gestion a annoncé, ce 22 février, sa décision d’absorber intégralement les coûts liés à cette recherche externe. Cette décision constitue « une mise à jour de notre déclaration d’octobre 2017 et fait suite à de longues discussions avec les clients », explique Fidelity International. Le gestionnaire d’actifs précise également qu’il « n’appliquera pas de frais de recherche sur un compte client quels que soient le véhicule d’investissement, le type de client et sa localisation géographique » […].

Allemagne -  Deutsche Bank veut introduire en Bourse DWS « le plus tôt possible »

Newsmanagers, 27/02/2018

Deutsche Bank a confirmé ce 26 février qu’elle comptait bien introduire en Bourse de Francfort ses activités de gestion logées dans DWS, mais sans donner de date. Le groupe bancaire allemand souhaite toutefois que cette opération intervienne le plus tôt possible, en tenant compte des conditions de marché. Des sources citées par Reuters ont indiqué la semaine dernière que Deutsche Bank envisageait de coter 25 % du capital de DWS, en espérant ainsi lever entre 1,5 et 2 milliards d’euros. Le communiqué de Deutsche Bank indique simplement que l’opération d’introduction consisterait uniquement en la vente d’actions existantes contrôlées indirectement par Deutsche Bank. Autrement dit, l’opération ne donnera pas lieu à l’émission d’actions nouvelles […].

France  - FR - David de Rothschild va passer le relais à son fils à la tête de son groupe

Financial Times (ft.com), 27/02/2018

David de Rothschild, 75 ans, va quitter son poste de président de Rothschild & Cie cet été pour passer la main à son fils Alexandre, selon les informations du Financial Times. Le jeune Rothschild est actuellement vice-président exécutif. Il a rejoint le groupe de conseil, gestion privée et gestion d’actifs en 2008 après des passages dans la banque d’investissement et le private equity chez Bank of America et Bear Stearns.