Résultats du sondage exclusif de l'Agefi Actifs sur l’interprofessionnalité chez les experts-comptables

Une enquête réalisée par L’Agefi Actifs, en collaboration avec la CCEF (1) révèle que 34 % des experts-comptables interrogés ont une activité spécifique de conseil en gestion de patrimoine en complément de leur mission d’expertise comptable. Parmi ceux-ci, un tiers affirme avoir dédié des collaborateurs à cette activité.

Par ailleurs, 36 % des sondés envisagent de développer fortement cette activité dans les années à venir, 50 % souhaitent simplement répondre à la demande au cas par cas, et 14 % préfèrent rester en dehors de cette activité.

Sur le plan de l’interprofessionnalité, il est intéressant de noter que les premiers partenaires des experts-comptables parmi les professionnels du patrimoine, d’après le sondage, sont les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI), près de 21 % des professionnels ayant répondu au sondage affirmant être en relations régulières avec des CGPI. Viennent ensuite les notaires et les assureurs (19 % chacun), les banquiers (15 %), les avocats (13 %), puis les professionnels de l’immobilier (9 %) et les sociétés de gestion (4 %).

Enfin, 75 % des experts-comptables interrogés souhaiteraient créer une structure interprofessionnelle avec d’autres professions juridiques si la réglementation évoluait favorablement en ce sens, près de 82 % d’entre eux estimant que les chefs d’entreprises sont demandeurs d’une approche interprofessionnelle.

(1) Enquête réalisée auprès de 633 experts-comptables, 7 % ayant répondu à l’ensemble des questions. La répartition par taille de cabinets est de : indépendants 5 %, 1 à 9 salariés 32 %, 10 salariés et plus 63 %

Q1 - Avez-vous, à l’heure actuelle, une activité spécifique de conseil en gestion de patrimoine en complément de votre mission d’expertise comptable ?

Oui      :  34,09 %

Non     :  65,91 %

Q2 - Vous avez une activité spécifique de conseil en gestion de patrimoine. Des collaborateurs lui sont-ils dédiés ?

Oui      :  33,33 %

Non     :  66,67 %

Q3 - Dans votre cabinet, souhaitez-vous dans les années à venir…

Développer fortement cette activité ?   : 36,36 %

Répondre à la demande au cas par cas ?         : 50,00 %

Rester en dehors de cette activité ?      : 13,64 %

Q4 - Parmi les professionnels du patrimoine, vous êtes en relation régulière avec des… :

Sociétés de gestion      : 3,55 %

Professionnels de l’immobilier  : 9,22 %

Avocats           : 12,77 %

Banquiers         : 14,89 %

Assureurs         : 19,15 %

Notaires           : 19,15 %

Conseillers indépendants          : 20,57 %

Autre   : 0,71 %

Q5 - Les chefs d’entreprise vous semblent-ils demandeurs d’une approche interprofessionnelle ?

Oui      : 81,82 %

Non     : 18,18 %

Q6 - Si la réglementation évolue, souhaiteriez-vous créer une structure interprofessionnelle avec d’autres professions juridiques ?

Oui      : 75,00 %

Non     : 25,00 %

Q7 - Quelle est la taille de votre cabinet ?

Indépendant     : 4,55 %

1 à 9 salariés    : 31,82 %

10 salariés et plus         : 63,64 %