Renaud Cormier élu président de l'Afil

Il succède à Philippe Rochereau, co-fondateur de l'Association française de l'immobilier locatif.

Renaud Cormier succède à Philippe Rochereau à la présidence de l'Association française de l'immobilier locatif (Afil). 

Renaud Cormier est diplômé de Neoma Business School, MBA de Northeastern University et titulaire du DESCF. Il débute sa carrière chez BNP Paribas en 1994 à Dublin avant de rejoindre le cabinet de conseil Andersen où il se spécialise rapidement dans le conseil aux entreprises en difficultés et aux fonds de capital investissement. En 2003, il rejoint le groupe de promotion immobilière Akerys au sein duquel il occupe d’abord les fonctions de directeur dinancier puis de secrétaire général avant d'en devenir directeur général en 2006. Il participe à la transformation des métiers des services immobiliers qui conduiront à la création de Belvia, cédée en 2015 au groupe Citya et à la refonte du modèle de la promotion immobilière, renommée Edelis et cédée au groupe GCC en 2017. En parallèle, il fonde et prend la direction de Theseis en 2011 afin de créer une plateforme regroupant des produits et services à destination des conseillers en gestion de patrimoine. 

« Notre mission est aujourd’hui d’accélérer la prise de conscience par l’ensemble des acteurs de la politique du logement en France des impasses dans lesquelles se trouve aujourd’hui le marché de l’investissement locatif, a déclaré Renaud Cormier dans un communiqué. Le marché de l’ancien doit faire l’objet de rénovations importantes, mais le modèle économique est incertain. Le marché du neuf doit, quant à lui, affronter à la fois une crise d’offre et  une de solvabilisation progressive des investisseurs, résultat d’une production décroissante depuis 5 ans, d’une hausse des coûts de construction et de la remontée des taux d’intérêts. »

Marion Suquet, secrétaire générale d'Izimmo et Pierre-Luc Besançon, directeur général de Quintessens, rejoignent également le nouveau bureau tous deux à titre de vice-président. Philippe Rochereau, qui devient président d'honneur, était l'un des fondateurs de l'association.