Quatre CGP structurent leur réseau

L'entité a d'ores et déjà développé un programme de pédagogie financière de la famille dont le déploiement s’appuie sur un réseau d’auditeurs et de consultants
Fotolia

Emmanuel Hardy, Yannis Hoffmann, Gérard Pierredon et Marc Rosticher, quatre conseillers en gestion de patrimoine annoncent ce mardi 10 décembre la structuration de leur groupe. Baptisé Inovéa, ce dernier doit permettre « à tous de bénéficier de conseils professionnels, de solutions patrimoniales et d’un suivi personnalisé dans la durée ». Concrètement, l'entité a d'ores et déjà développé un programme de pédagogie financière de la famille – batptisé Filianse – dont le déploiement s’appuie sur un réseau indépendant d’auditeurs et de consultants. Dans ce cadre, le groupe met à leur disposition une palette de services et de solutions sélectionnés et négociés auprès de grands acteurs du marché, par ses quatre filiales spécialisées dans l’assurance, les produits financiers, l’immobilier et le financement.

L’audit est une application propre, qui aborde « les grands sujets de la gestion budgétaire et patrimoniale ». Il est suivi par la mise en relation avec un consultant du réseau qui, lui aussi, s’appuie sur des outils technologiques spécifiques. Depuis 2017, 1.600 membres ont adhéré à ce concept, indique le groupe : 1.100 auditeurs et 500 Consultants (dont 300 CIF) formés en continu, détenteurs des habilitations réglementaires pour exercer leur métier de consultant patrimonial.

Le réseau propose également un accompagnement pédagogique, avec un centre de formation professionnelle développé en partenariat avec la Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers (CNCEF). A noter enfin que le réseau comme les salariés du groupe peuvent devenir actionnaires de l’entreprise et participer ainsi à son développement, via une structure spécifique dénommée Unity. Celle-ci détiendra, à terme, la totalité du capital de l’entreprise qui a réalisé l’an passé un volume d’affaires de 201 millions d’euros.

Ludivine Garnaud