Premium lorgne sur trois CGP

Le groupe a signé des lettres d'intention avec chaque cabinet en vue d'agrandir son pôle dédié.
(Pixabay)

Qui arrêtera Premium ? Le conseil en gestion de patrimoine, gestionnaire d'actifs et courtier en assurances a signé des lettres d'intention (LOI) avec trois CGP en vue de leur acquisition. Les opérations porteraient la branche CGP du groupe à plus de 3 milliards d'euros à la fin du premier trimestre 2022 et les actifs totaux à plus de 6 milliards d'euros (soit 1 milliard de plus que ses encours à date de sa précédente acquisition). Une somme qui rapprocherait un peu plus Premium de son objectif de 10 milliards d'euros d'encours sous gestion d'ici 2025. Le groupe s'est engagé à procéder aux acquisitions sans suppression de poste, ce qui mènerait sa masse salariale à 1.000 collaborateurs. 

Les noms des CGP n'ont pas été dévoilés, mais Premium assure qu'il s'agit de cabinets «de référence»«connus et reconnus dans l'univers des CGP»

Depuis la création de son pôle CGP en 2021 et de la nomination de Yann Pelard directeur des opérations en charge des relations avec les CGP, Premium enchaîne les rachats de cabinets. Le dernier en date, en janvier, était Renard Partenaires.