Points clés

- La crise a freiné le marché de l'emploi en gestion de patrimoine. L'année 2013 a été peu propice aux embauches, les mouvements en interne étant privilégiés

- Un réveil des réseaux est constaté, depuis le début 2014, par les cabinets de recrutement qui sont davantage sollicités pour des profils commerciaux