Points clés

- La crise a freiné le marché de l'emploi en gestion de patrimoine. L'année 2013 a été peu propice aux embauches, les mouvements en interne étant privilégiés

- Un réveil des réseaux est constaté, depuis le début 2014, par les cabinets de recrutement qui sont davantage sollicités pour des profils commerciaux

- Le candidat recherché est un diplômé en master 2 Gestion de patrimoine, bon technicien et surtout doté des qualités de développeur d'un portefeuille

- La rémunération s'ajuste. La part fixe progresse pour compenser une part variable en baisse pour les conseillers clientèle bancaire

- La rémunération des CGP bancairesy compris en banque privée, tend en revanche à reculer face notamment à l'essor d'internet et à un niveau d'entrée en gestion de patrimoine moins élevé