Points clés

- La pratique collaborative est une méthode alternative au contentieux qui ne concerne aujourd’hui que 600 avocats mais qui tend à se développer.

- Une association invite les notaires, experts-comptables et conseillers en gestion de patrimoine indépendants, entre autres, à s’y former pour intervenir au processus en interprofessionnalité.