Points clés

- Un CGPI a associé des investissements en SCPI, l’un « Scellier », l’autre dit de rendement, et la souscription d’un contrat d’assurance vie.

- Trois banquiers privés ont présenté des dossiers où la souscription d’un contrat d’assurance vie s’est imposée comme une conclusion commune.

- Une société de gestion a attiré les faveurs de l’avocat et de sa cliente tant sur des critères techniques que sur des considérations relationnelles.

- La solution retenue consiste à effectuer des retraits mensuels sur un contrat d’assurance vie où sont placés 1.650.000 euros. Au titre des rachats nets servis, cette cliente aura perçu 1.257.000 euros pour un placement valorisé à 2.276.680 euros.