Patrimmofi résiste bien à la crise

Le groupe de gestion de patrimoine se rapproche de son objectif de 200 millions d'euros de collecte annuelle à l'horizon 2023.
Georges Nemes, président de Patrimmofi

Le groupe de gestion de patrimoine Patrimmofi a publié jeudi 11 février les chiffres de sa collecte 2020. Avec 182 millions d'euros bruts (175 millions nets), soit un bond de plus de 40 % par rapport à 2019, le groupe a bien traversé la crise sanitaire. Le total de l’encours financier sous gestion de Patrimmofi dépasse désormais les 560 millions d’euros.

Dans un communiqué, la structure évoque la crise et la restriction des crédits immobiliers pour expliquer la répartition de sa collecte, qui s’est inversée par rapport aux exercices précédents. Elle représente 65 % dans le secteur financier et 35% dans l’immobilier. "Face à cette nouvelle donne, les conseillers se sont fortement mobilisés et ont intensifié les contacts avec une clientèle inquiète et soucieuse de préserver son patrimoine", précise Patrimmofi, qui rassemblera l'ensemble de ses équipes au sein de nouveaux locaux au printemps. 

Evidemment heureux de ses bons résultats, Georges Nemes, président du groupe Patrimmofi, a indiqué dans la missive que sa structure était "en avance" sur le plan stratégique de développement qu'il avait dévoilé à l'Agefi Actifs en octobre 2019 avec un objectif de collecte annuelle de 200 millions d'euros d'ici à 2023.

Actuellement, le groupe rassemble plus 70 collaborateurs dont 46 conseillers en gestion de patrimoine qui opèrent au sein de : Institut du Patrimoine, Institut du Patrimoine Rhône Alpes, Arnaud Dubois & Associates, Solon Entrepreneur Office, Valorial implanté au Pays Basque, le cabinet Rive Gauche Finance à Paris et le cabinet historique Patrimmofi.