Pas de politique marketing réussie sans une segmentation pertinente

Loin d’être exploitée au maximum, la connaissance client permettrait pourtant de segmenter plus finement la clientèle - L’objectif étant de qualifier et de quantifier les besoins de chacune des clientèles afin d’être commercialement plus performantes.

Recueillir des informations fiables et exhaustives sur un client et alimenter une base de données est un exercice fastidieux, demande du temps au conseiller qui, ne percevant pas nécessairement la valeur de ce travail, se concentre plus volontiers sur la réalisation de ses objectifs commerciaux. Et pourtant, la connaissance client est le pilier d’un marketing efficace. Plus la banque saura identifier le client et ses préférences, plus elle sera en mesure de qualifier et de quantifier ses besoins et plus sa stratégie et ses opérations marketing seront pertinentes.