Notaires

Panhard & Associés déploie sa vision entrepreneuriale

Une étude notariale parisienne se structure autour d’une SPFPL
Un associé de la SPFPL, lui-même notaire, conseille les notaires exerçants
DR, (de gauche à droite) Christophe CLAUDE, Alexandra ROSENTHAL, Pascal LEBEAU, Naëlle NAAR, Olivier PANHARD, Chintana PANYA, Cyril DANIEL

Les études notariales qui souhaitent mettre en place une société de participations financières de professions libérales (SPFPL) doivent en passer par l’accréditation de leurs instances représentatives. Compte tenu des réticences, pour l’heure, à l’égard de celles qui ont un caractère pluriprofessionnel, il est aujourd’hui relativement plus aisé – même si la situation reste encadrée – de créer des sociétés capitalistiques monoprofessionnelles. Une étude parisienne, Panhard & Associés, a récemment fait le pas.

Une SPFPL pour mieux développer…

Après le rachat d’une étude notariale en difficulté située dans le 17e arrondissement de Paris en octobre 2013, Olivier Panhard et David Vittori – à l’aide de Pascal Lebeau intervenant en tant que conseiller – ont installé leurs locaux au 55 avenue Kleber (16e arrondissement de Paris) en mars dernier. « Cette adresse correspond davantage à la connotation haut de gamme que nous souhaitons donner aux services que nous développons aujourd’hui », commente Pascal Lebeau, directeur général de la SPFPL.

D’un point de vue structurel, une SPFPL notariale a pris part dans une seule société d’exercice libérale à forme anonyme (Selafa) – l’étude notariale Panhard & Associés – dans laquelle deux notaires exercent leur activité, à savoir Olivier Panhard et David Vittori, respectivement spécialisés en immobilier institutionnel et en financement structuré. A noter que ce dernier a conclu un des tous premiers actes de fiducie-sûreté en France. La SPFPL est quant à elle détenue par quatre associés notaires : Olivier Panhard, David Vittori, Pascal Lebeau et Robert Panhard. « L’idée est, selon Pascal Lebeau, d’accompagner les jeunes notaires exerçants dans leurs fonctions d’entrepreneurs afin qu’ils ne soient pas que des officiers publics ministériels, en intégrant dans leurs missions cette vision entrepreneuriale de la profession. » Dans le cadre du développement de l’étude, Pascal Lebeau conduit ainsi ce partenariat avec ses associés en prodiguant ses conseils dans la structure d’exercice.

.... les trois activités.

Avec quatre collaborateurs salariés à son démarrage en octobre dernier, l’étude compterait aujourd’hui 24 personnes, un développement salarial important que Pascal Lebeau explique : « Nous investissons dans le développement humain de l’étude compte tenu de notre objectif de fournir le meilleur service à notre client, dans une vision de développement pérenne. »

L’office notarial décline son activité en trois pôles : l’immobilier institutionnel et la promotion, le financement structuré et l’ingénierie patrimoniale. Sur ce dernier segment, la clientèle est aujourd’hui essentiellement composée de familles françaises fortunées. Cependant, Panhard & Associés souhaite porter son offre vers une clientèle de chefs d’entreprise en développant à terme un accompagnement des conseils habituels de ces derniers, tels que les experts-comptables, conseillers en gestion de patrimoine ou les banquiers privés. « C’est une interprofessionnalité d’exercice que nous recherchons », précise Pascal Lebeau. Il est accompagné dans cette mission par Cyril Daniel – qui sera prochainement nommé notaire salarié – et Alexandra Rosenthal, tous deux diplômés notaires et ingénieurs patrimoniaux, avec un profil marqué dans le domaine de la fiscalité internationale.

En projet.

Par ailleurs, divers projets sont en cours de préparation tels que la construction d’un site internet, le lancement d’une newsletter à destination de la clientèle patrimoniale, la certification ISO 9001 de l’étude, ainsi que l’organisation de petits-déjeuners par le pôle ingénierie patrimoniale.