Orpea limoge son directeur général

Julien Marion
Le conseil d'administration de l'entreprise a décidé de mettre fin aux fonctions de directeur général de M. Yves Le Masne après les révélations faîtes dans le livre "Les Fossoyeurs".

Orpea a annoncé dimanche soir s'être séparé de son directeur général, Yves Le Masne, alors que l'exploitant de maisons de retraite se trouve dans la tourmente après les accusations du livre-enquête « Les Fossoyeurs » qui met en cause les pratiques de l'entreprise.

« Le conseil d'administration de l'entreprise a décidé de mettre fin aux fonctions de directeur général de M. Yves Le Masne », a indiqué la société dans un communiqué, sans détailler les raisons du limogeage du dirigeant.

Le groupe a décidé de nommer Philippe Charrier au poste de PDG de la société avec effet immédiat. Ancien PDG de Procter & Gamble France, Philippe Charrier était jusqu'à présent président non exécutif du conseil d'administration d'Orpea.

Philippe Charrier aura notamment pour mission « de faire toute la lumière sur les allégations avancées, en s'appuyant en particulier sur les missions d'évaluation confiées par le conseil d'administration à deux cabinets indépendants en cours de désignation », a souligné la société.

Orpea fait face depuis la semaine dernière aux accusations du livre-enquête « Les Fossoyeurs », qui ont fait plonger son cours de Bourse. L'exploitant de maisons de retraite a démenti fermement les accusations contenues dans cet ouvrage, les considérant comme « mensongères, outrageantes et préjudiciables ».

Le directeur général d'Orpea France, Jean-Christophe Romersi, est pour sa part convoqué mardi 1er février par la ministre déléguée en charge de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon.