Nouvelle organisation à la CNCEF

Jérémie Gatignol

La Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers (CNCEF), association regroupant les professionnels de l’expertise financière, change ! À l'occasion d'une conférence de presse, l'association a dévoilé une nouvelle structuration, une nouvelle stratégie et une nouvelle identité visuelle. Elle a décidé de rassembler les métiers de conseils en assurance, crédit, immobilier, entreprise, investissement et patrimoine.

Pour cela, elle a regroupé en une seule dénomination toutes les structures qui la composaient jusqu'ici : CNCEF, la CNCIF, la CNCIOB, la CNCEIP et l'AFITE. Désormais ces entités porteront toutes le nom de CNCEF :

- L'ex-CNCIF se décompose en CNCEF Patrimoine, entité dédiée aux CGP, et CNCEF Investissement, dédiée aux conseillers aux institutionnels.

- La CNCIOB sera désormais la CNCEF Crédit.

- La CNCEIP s’appellera la CNCEF Immobilier.

-  L’AFITE  sera incarnée par la CNCEF Entreprise.

Par ailleurs, les intermédiaires en courtage d’assurance devraient se regrouper prochainement sous la bannière de la CNCEF Assurance. À ce propos, Didier Kling, président de la CNCEF a révélé qu'une annonce officielle serait faite lors des prochaines "Journées du Courtages", qui se tiendront les 17 et 18 septembre prochains à Paris. "Dans l'attente de l'apparition d'un nouveau texte, qui ne devrait pas voir le jour avant le printemps prochain, nous avons décidé de mener notre propre initiative sur le courtage d'assurance", a-t-il indiqué, annonçant ainsi à demi-mot la création d'une association spécifiquement dédiée à ce corps de métier.

Ainsi, la CNCEF Assurance accueillera, sous la forme d’une adhésion, facultative dans un premier temps, les courtiers désireux de bénéficier de son expertise en matière d’accompagnement et de formation. La CNCEF Crédit pour sa part, s’inscrit dans la même perspective pour les IOBSP (intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement).

Pour rappel, en mai dernier, le Conseil constitutionnel a censuré l'article 207 de la loi PACTE qui organisait l'autorégulation du courtage en assurances.

Pour faire entendre son message, l'association va lancer durant le mois de septembre une grande campagne de communication nationale sur différents média télévisés, écrits et numériques. Elle compte également participer au grand débat sur la réforme des retraites. À ce titre, elle lancera à l'occasion de Patrimonia un grand sondage auprès de ses membres afin de décrypter les enjeux de la réforme. "Nous souhaitons connaître la position de nos membres sur cette réforme mais aussi mesurer leur connaissance du sujet afin de mieux les accompagner. La réforme des retraites sera pour notre profession une occasion rêvée d'aller au devant des clients et de leur parler de la retraite", a souligné Stéphane Fantuz, président de CNCEF Patrimoine, CNCEF Investissement et bientôt CNCEF Assurance.

Avec cette campagne, l'association espère attirer de nouveaux adhérents mais n'a pas souhaité communiquer d'objectifs chiffrés à ce stade.