« Nous devons rester des artisans »

Arrivé peu de temps avant le début du confinement, le nouveau patron de Swiss Life Banque Privée dévoile sa feuille de route. Il ambitionne de collecter trois milliards en trois ans, notamment en capitalisant sur la clientèle high net worth
Henri Mercier Ythier président du directoire de Swiss Life Banque Privée (s.dhalloy)

Vous avez pris la direction de Swiss Life Banque Privée en février 2020. Quelle était la situation de la banque et comment a-t-elle traversé l’épreuve du confinement ?