Neuflize OBC connaît une vague de départs imprévus

Le succès rencontré par le plan de départs volontaires devant s’achever cette année montre que beaucoup de salariés historiques n’adhèrent pas au scénario de développement de la banque.

Par Franck Joselin

Monter en gamme et se moderniser. Le nouveau leitmotiv de Neuflize OBC avait pourtant de quoi séduire. Longtemps première banque privée en France, l’institution a mis en place en 2017, après plusieurs années de baisse continue de son résultat, une vaste restructuration dans l’optique de se concentrer sur des clients hauts de gamme et développer son activité digitale. Cette opération comprenait en outre un plan de départs volontaires en deux vagues devant courir jusqu’à cette année. Alors qu’il touche à sa fin, l’heure est au bilan.