Gestion alternative

Née du «  family office »

A l’origine «  family office », Eiffel Investment Group gère aujourd’hui 450 millions d’euros
Ses techniques alternatives sont particulièrement adaptées à un environnement de taux bas

C’est une des premières questions que les investisseurs anglo-saxons posent aux gérants d’actifs lorsqu’ils sont indépendants : « Etes-vous personnellement investi dans vos produits ? » En France, s’interroger de la sorte n’est pas encore un réflexe. Pourtant, au regard de certains, voir son argent géré aux côtés de celui du gestionnaire constitue un bon moyen de s’assurer de l’engagement de ce dernier.