Loomis Sayles crée une filiale de gestion en France

Jean-Loup Thiébaut
L'affilié de Natixis Investment Managers, est en train d’établir une filiale à Paris dont le lancement officiel est prévu pour début 2023.
Natixis

La société de gestion américaine Loomis Sayles, un affilié de Natixis Investment Managers (NIM), va prochainement lancer une filiale de gestion en France dénommée Loomis Sayles Capital Re. La structure est actuellement en discussion avec l'Autorité des marchés financiers (AMF) en vue d'obtenir son agrément de gérant alternatif. Elle devrait être officiellement présentée au marché au début de l'année prochaine.

Loomis Sayles Capital Re proposera des fonds d’investissement dédiés aux investisseurs institutionnels ayant des besoins importants de couverture de passifs, a expliqué ce mercredi son directeur général Stéphane Honig, dans une annonce sur LinkedIn concernant sa prise de fonction. Cette offre sera notamment adressée aux assureurs et aux caisses de retraite dans le monde, nous a précisé Loomis Sayles. La société n'a pas souhaité en dévoiler davantage, en raison du processus d'obtention d'agrément en cours.

Loomis Sayles comptait 277,5 milliards de dollars (268 milliards d'euros) d’encours sous gestion à fin septembre, à 80% dans des fonds et des mandats aux Etats-Unis. Cette société du Delaware, quasi-centenaire, a été rachetée en 2000 par la Caisse des Dépôts, avant de passer chez Natixis Global Asset Management en 2007. Elle est considérée comme l'une des pépites du groupe français, qui mène une stratégie multi-boutiques dans la gestion d'actifs. Loomis Sayles représente un quart des encours totaux de NIM, qui approchaient les 1.100 milliards d'euros fin septembre, et une part plus importante de ses revenus, le taux de marge hors commission de surperformance ayant atteint 35 points de base aux Etats-Unis au troisième trimestre, contre 26 pb pour l'ensemble du groupe.
Stéphane Honig à la barre

Stéphane Honig a pris la tête de l'établissement le 15 octobre dernier. Il était depuis trois ans directeur de la stratégie de Natixis et membre du comité exécutif. Auparavant, il a passé près de vingt ans chez BNP Paribas. Il a notamment dirigé la stratégie et le développement de BNP Paribas Luxembourg pendant deux ans, avant de s'installer pendant sept ans en Asie, d’abord comme responsable de la clientèle indienne de BNP Paribas Wealth Management APAC, puis comme responsable de la distribution banques privées et family offices pour BNP Paribas Global Markets.