Les rémunérations progressent encore dans la gestion alternative

La concurrence fait rage dans une industrie caractérisée par un niveau record de capitaux. Octobre a pourtant été marqué par une forte volatilité.

Dans un contexte marqué par une inflation des actifs sous gestion, l'industrie de la gestion alternative doit suivre la cadence. Alors que les capitaux ont dépassé les 2.820 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de l'année et que 68 % des fonds alternatifs ont atteint leur plus haut historique entre le début de l'année et fin septembre, l'impact sur la rémunération des professionnels se fait sentir.

Selon un rapport réalisé par le cabinet Glocap pour Hedge Fund Research, celle-ci affiche une augmentation moyenne de 5 % à 10 % cette année par rapport à 2013. Les intervenants les mieux lotis sont les gérants de portefeuille pour le compte de grands fonds qui ont vu leur rémunération globale progresser en moyenne de presque 8 % à 2,4 millions de dollars, suivis par les analystes (+ 5,2% à 372.000 dollars).

Lire l’article dans son intégralité sur le site de l’Agefi.fr