Les professionnels de l’immobilier misent plutôt sur une stabilité des prix

Moins de 10 % des acteurs du secteur tablent sur une baisse des prix. Le moral reste bon, même s'il est en légère baisse sur un an.
Fotolia

A en croire les professionnels, il n'y aura pas de raz-de-marée dans l'immobilier. La majorité d’entre eux considèrent ainsi que les prix resteront stables dans le neuf (56 %) et dans l’ancien (52 %), devant un sentiment de hausse (respectivement 37 et 22 %), selon le baromètre Crédit Foncier/CSA de mai 2018. A l’inverse, seuls 4 et 10 % d'entre eux prévoient une baisse des prix du neuf et de l'ancien.