DDA 

Les intermédiaires en assurance dans le flou 

Le 23 février dernier, le dernier volet de la DDA sur l’obligation de formation continue est entré en vigueur
Mais un tiers des intermédiaires se déclarent mal informés sur ses conséquences selon une récente étude
Laurence Huchez, directrice pédagogique à l’AF2A

Plus de 31 % des intermédiaires de proximité en assurance interrogés indiquent être mal informés sur le dernier volet de la directive sur la distribution d’assurance (DDA) sur l’obligation de formation continue, entré en vigueur le 23 février dernier. C’est ce qui ressort d’un sondage publié par l’organisme de formation AF2A en partenariat avec le site Lassuranceenmouvement.com (1), réalisé quelques jours avant la mise en application du texte.