Les fonctions commerciales et de compliance sont très recherchées en gestion d'actifs

Newsmanagers, 18 septembre 2014
Cinq chasseurs de têtes ont livré à L'Agefi Hebdo leur sentiment sur le marché français de l'emploi dans la finance, les profils recherchés et les rémunérations.

Dans la gestion d'actifs, le poids des fonctions de compliance est grandissant, selon Danielle Nassif de Kienbaum Consultants International. « Dans ce domaine, les personnes disposant d'une solide connaissance de la réglementation et d'une proximité avec les autorités de tutelle, capables d'avoir un rôle d'advisor, de parler plusieurs langues, de faire l'interface avec la maison mère, d'avoir un bon relationnel, sont plus rares », analyse-t-elle. Par conséquent, « on constate une hausse de leurs niveaux de rémunération que nos clients - opérationnels ou dirigeants - ont parfois du mal à accepter parce que ces fonctions étaient autrefois moins valorisées et perçues comme de pures fonctions supports. Or il est désormais nécessaire de fournir un petit effort sur ce point pour attirer ces profils », souligne Danielle Nassif.

Denis Marcadet de Vendôme Associés juge qu'en gestion d'actifs, l'année 2014 est « nettement plus dynamique », après deux années selon lui « plutôt ternes ». Il rappelle qu'il y a eu des créations de postes du côté des forces commerciales et une recherche de commerciaux reconnus pour leurs performances. Il  note également une légère reprise sur le marché de la gestion, « et ce pour toutes les classes d'actifs : long-short, high yield, actions européennes... », précise Denis Marcadet.

Accéder à l’article en ligne ici

Retrouver également le dossier vidéo réalisé par Agefiactifs.com en fichier joint.