Les femmes ont toujours autant de mal à se faire une place dans la finance

Selon une étude, les postes du secteur de la finance sont encore occupés en grande majorité par les hommes. S'agissant des postes à responsabilités le constat perdure également.

Faut-il forcément être un mâle pour comprendre les rouages de la finance ? La question se pose tant l'écart entre la présence masculine et féminine à ces postes tarde à se réduire. Selon une enquête réalisée par le réseau social professionnel spécialisé dans la gestion et la finance Dogfinance, les différents métiers restent encore surreprésentés par les hommes. 

Le tableau ci-dessus en donne la mesure. Dans l'Asset Management, ce sont plus de 80% d'hommes qui occupent les fonctions pour un peu plus de 10% de femmes. Idem en Conseil en Stratégie où 90% des effectifs sont masculins. Les femmes se consoleront avec une présence majoritaire en Juridique et Fiscalité ainsi qu'en RH (70%). 

Sur les postes à responsabilités, la différence est également très marquée. Alors que 47% des hommes sont managers dans leur métier, ce niveau chute à 26,6% chez les femmes.

Les perceptions des métiers de la finance varient également en fonction du sexe. Pour les hommes, la finance est avant tout un secteur tourné vers l'argent (69%). Pour les femmes les réponses sont plus nuancées, elles voient certes cet univers tourné vers l'argent (42%) mais aussi un secteur d'hommes (32%), comme si à leurs yeux ce plafond de verre était ancré dans les moeurs pour longtemps encore.

Enfin, l'étude a demandé aux sondés de décrire le monde de la finance par un adjectif. L'écrasante majorité des hommes l'a identifié comme un secteur machiste (à plus de 90%). Quant aux femmes, trois adjectifs arrivent en tête : aisé, élitiste, et en troisième place... machiste.