Les assureurs français repoussent d’un cran leur effort financier dans la crise

Thibaud Vadjoux
La profession annonce 3,2 milliards d'euros pour soutenir l'économie. Avec leur contribution, les nouveaux fonds de Place Novo pourraient atteindre 2 milliards.
REA

Cités lundi soir dans l’allocution du président de la République, les assureurs n’avaient d’autre choix que d’obtempérer. Après leur avoir demandé à plusieurs reprises un effort supplémentaire, l’exécutif a finalement reçu de nouveaux engagements du secteur. La Fédération française de l'assurance (FFA) a chiffré ce mercredi à 3,2 milliards d'euros sa contribution globale pour faire face à la crise sanitaire et économique, soit davantage que les 2,5 milliards évoqués mardi encore par Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances.