Les acteurs de la gestion privée se réuniront le 27 mars prochain

Mifid II, digitalisation, profession en mutation forcée : la gestion privée doit faire face à des défis majeurs dans l'exercice de son métier. Tant dans le domaine réglementaire que dans celui de l’innovation ou de la concurrence, elle doit être en mesure de répondre à une évolution de fond, voire une révolution, de son modèle.

Pour appréhender les enjeux qui se présentent à l'ensemble des acteurs de la gestion privée, le deuxième Forum de la Gestion Privée organisé par la rédaction de L’Agefi Actifs a été conçu pour être un lieu de débats et d'échanges sur les sujets stratégiques. Il se tiendra le 27 mars 2017.

Inscriptions et renseignements. 

Cette année, trois conférences animées par l’équipe de la rédaction se tiendront.

CONFÉRENCE 1 : MIFID II, L’HEURE DU GRAND SAUT

> Comment se positionnent les régulateurs ?

> Quel travail de coordination avec l’Europe ?

> Une réalité contrastée : où en sont les établissements dans la mise en application ?

> Mifid II, et après ?

 

CONFÉRENCE 2 : DIGITALISATION, UNE RÉVOLUTION EN MARCHE

> La digitalisation, un élément essentiel à construire pour la banque privée

> Comment exploiter les données ?

> Vers un regain de rentabilité grâce au digital

 

CONFÉRENCE 3 : LA GESTION PRIVÉE, UNE PROFESSION EN MUTATION FORCÉE

> La nécessité de se singulariser aujourd’hui

> Un besoin d’expertise

> Les nouveaux partenariats

> La place de l’architecture ouverte

> Des modèles de référence à l’étranger ?