Administration fiscale

Le passage au prélèvement à la source en préparation

Pour le fisc, l’échéance du 1er janvier 2019 représente un enjeu conséquent
En dépit des garanties présentées par l’administration, des critiques se sont élevées
DR

Dans son dernier rapport d’activité, la direction générale des Finances publiques (DGFiP) est revenue sur la mise en œuvre du prélèvement à la source (PAS). Le report du dispositif au 1er janvier 2019 a été profitable pour faciliter la prise en charge de cas particuliers comme les embauches en cours de mois, ou l’absence de bulletin de salaire pour les gérants majoritaires de société.