Communication des banques

Le message de la proximité pour redorer l'image

Rattraper le temps perdu en revenant à un positionnement centré sur leur métier et sur la relation client, telle est l'attitude attendue par l’opinion, irritée par les multiples révélations de ces dernières années.

Le propre d’une crise est de ne pas être prévisible. Depuis quatre ans, il n’y a pas que la nature qui recèle des surprises, la finance se charge aussi très bien de nous en réserver quelques-unes. Des placements risqués dans leurs comptes, des défaillances de leurs systèmes de contrôle, des provisions pour pertes dans leurs bilans, les banques ont dû, au fur et à mesure que la crise avançait, dévoiler au grand jour certains de leurs secrets et s’expliquer sur leurs pratiques.

Fichiers: