Jean-Marc Coly, directeur général délégué, UFG REM

Le marché des parts de SCPI doit encore progresser vers plus de transparence et d'homogénéité

L'Agefi Actifs. - Que pensez-vous de la constitution d’une telle plate-forme ?

Jean-Marc Coly. - Nous sommes extrêmement favorables à la création d’un système multilatéral de négociations. Il nous semble important que le marché des parts de SCPI progresse encore vers plus de transparence et d'homogénéité. Si nous voulons que les prix correspondent à une réalité de marché, il faut rassembler sur une même plate-forme toute l’information disponible sur les SCPI et donner aux investisseurs la possibilité d’échanger ces produits entre eux de manière moins fastidieuse qu’aujourd’hui.