Le groupe Crystal pourrait rejoindre le projet Victoire

Le rapprochement permettrait de former « le leader de la gestion de patrimoine française », selon ses initiateurs.

Crystal entre en négociations exclusives avec les associés du projet Victoire en vue d’un rapprochement de l’ensemble de ces acteurs pour former « le leader de la gestion de patrimoine française », annonce un communiqué diffusé ce 26 mai.

Ce projet a été initié par des acteurs de la gestion de patrimoine française, déjà réunis au capital de la société de gestion WiseAM, également partie prenante de ce rapprochement : Benoist Lombard (Witam MFO), Jean-Luc Delsol (Groupe Financière du Capitole/ Axyalis), Pascale Antkow iak Ringwald et Jean Christophe Antkowiak (Groupe Venice), Isabelle Cacheux (3A Patrimoine) et Claude et Marion Aumeunier (Cofige Patrimoine).

Le projet Victoire, piloté par Benjamin Brochet (ex Groupe Edmond de Rothschild),  a pour objectif la création d’un acteur de la gestion de patrimoine haut de gamme. Il rassemble des entrepreneurs CGP/multi-family offices et vise à attirer et associer les meilleurs talents de cette industrie.

Le rapprochement avec le groupe Crystal doit permettre de créer « le premier acteur français de la gestion de patrimoine et de la gestion privée avec plus de 5 milliards d’euros d’actifs conseillés et 60 millions d’euros de chiffre d’affaires », selon le communiqué. Le nouveau groupe rassemblera plus de 300 collaborateurs et 40 implantations pour 20.000 familles clientes en France et ailleurs.

Ce nouvel ensemble sera accompagné par Apax Partners via ses fonds Midmarket X et Apeo, le groupe OFI et 123 Investment Managers, aux côtés des fondateurs, dirigeants et principaux cadres, actionnaires significatifs du groupe Crystal/Victoire.