Le groupe Burrus part à la conquête des CGP 

Le groupe a présenté plusieurs initiatives à destination des CGP et annoncé l'acquisition des groupements Serenalis et Essentialis.
Olivier Sanson et Vincent Priou

Le groupe Burrus se lance à l’assaut des conseillers en gestion de patrimoine (CGP) français. À l’occasion d’une présentation à la presse, les dirigeants des différentes sociétés du groupe étaient réunis pour présenter une stratégie collégiale à destination des CGP.  

Pour atteindre cette clientèle, le groupe a annoncé le lancement de plusieurs initiatives. La première est une nouvelle “ligne de distribution” dédiée par Afi Esca Patrimoine, bras armé commercial du groupe Burrus. En d’autres termes, l’effort commercial à destination des CGP va être redoublé. L’entité compte actuellement 1500 clients référencés dont 350 actifs et espère fortement augmenter ce chiffre dans les années à venir. 

Autre initiative, le lancement d’une nouvelle plateforme de services et produits à destination des CGP et experts comptables. Baptisée Dôm Partners, elle est détenue à 50 % par Dôm Finance et 50 % directement par le groupe Burrus. “Cette plateforme sera une sorte de courtier dédié exclusivement aux produits du groupe Burrus. Il permettra aux experts comptables et aux CGP d’avoir accès à l’ensemble des propositions du groupe à un seul endroit”, a résumé Vincent Priou, président de Dôm Finance. Le dirigeant a précisé que la clientèle prioritaire ciblée par Dôm Partners serait les chefs d’entreprises, via leurs experts comptables.

La société de gestion du groupe proposera également une nouvelle offre de gestion pilotée qui sera gérée en interne par l’équipe de multigestion. Une équipe qui gère déjà près de 250 millions d’euros d’encours. “Cette offre sera en architecture ouverte avec un maximum de 30 % de fonds maisons et une quinzaine de ligne par portefeuille”, a détaillé Vincent Priou. 

Côté assurance, Afi Esca s’apprête à lancer deux produits : Active Sélection Vie et Active Sélection Capi. Le premier est un contrat d'assurance vie individuel multisupports donnant accès à 2 modes de gestion combinables : libre ou pilotée avec mandat d'arbitrage qui peuvent être associés au fonds en euros. Le second est la déclinaison du premier sous forme de contrat de capitalisation. Ces deux produits seront adaptés à l’assurance-vie luxembourgeoise et déclinés par Afi Esca Luxembourg à travers 2 produits : Quality Life et Cap Quality.  

Magnacarta rachète deux groupements 

Par ailleurs, Vincent Couroyer, président de Magnacarta, a profité de l’occasion pour annoncer la 3e opération de croissance externe du groupement de CGP depuis le début de l’année. Magnacarta a réalisé l’acquisition des groupements Serenalis et Essentialis. Le montant de l’opération n’a pas été dévoilé. 

“De manière générale, nous allons mettre à contribution les synergies de toutes les structures et toutes les compétences du groupe pour répondre de manière unique, complète et professionnelle aux besoins des conseillers en gestion de patrimoine”, a insisté Olivier Sanson, directeur général du groupe. 

Interrogé sur les objectifs de collecte du groupe pour cette offensive sur les CGP, Olivier Sanson a avancé une fourchette comprise entre 200 et 300 millions d’euros nets. Il a souligné la stratégie patrimoniale du groupe Burrus, y compris dans son propre développement, suivant ainsi l’adage “lentement mais sûrement”.