L'AMF nomme deux responsables à sa direction de la régulation et des affaires internationales

L'une est cheffe économiste et directrice de la Division études, stabilité financière et risques et l'autre directrice de la Division régulation des émetteurs.
(RK.)

L’AMF annonce ce mercredi 17 novembre la nomination de Kheira Benhami à compter du 2 novembre au poste de cheffe économiste et de directrice de la Division études, stabilité financière et risques, au sein de la Direction de la régulation et des affaires internationales (DRAI). Par ailleurs, l’Autorité ajoute que Ianja Ramananarivo a rejoint la DRAI au 1er juillet dernier en tant que directrice de la Division régulation des émetteurs.

Kheira Benhami a rejoint l’AMF en 2011, au sein la Division de la surveillance des marchés. Elle prend en charge l’amélioration et le suivi du système de détection des manquements ainsi que le suivi des évolutions structurantes du marché. En 2015, elle est nommée adjointe au directeur de la Division études, stabilité financière et risques, au sein de la Direction de la régulation et des affaires internationales. Elle s’intéresse plus particulièrement aux analyses relatives au bon fonctionnement des marchés et à la gestion d’actifs. Elle est également impliquée dans les discussions internationales par sa participation régulière aux groupes de travail de l’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF ou ESMA en anglais), de l’Organisation internationales des commissions de valeurs (OICV) et du Conseil de stabilité financière (CSF).

Ianja Ramananarivo a rejoint l’Autorité des marchés financiers en 2012 en tant que chargée de mission senior à la Direction des affaires comptables, et y est nommée adjointe à la directrice en 2017. Elle supervise alors la revue des états financiers des émetteurs et le suivi des sujets comptables liés à leur information financière. Elle contribue à la rédaction de la doctrine de l’AMF dont les recommandations annuelles en vue de l’arrêté des comptes. Elle participe activement aux travaux de l’ESMA, en tant que représentante de l’AMF au sein du Comité traitant des sujets d’application des normes comptables internationales en Europe et du groupe de travail sur les institutions financières.