L'AMF met au jour des failles dans les pratiques des courtiers en ligne

L'Autorité a mené des visites mystères montrant les faiblesses des questionnaires en ligne visant à établir le profil financier des clients.

Par l'Agefi Quotidien, le 15/07/2015

Les «visites mystères» sont désormais bien installées dans l'arsenal de l'Autorité des marchés financiers. L'AMF vient d'en mener une nouvelle vague, pour vérifier les pratiques des courtiers en ligne lors de la souscription d'un compte-titres par internet. Jusqu'en janvier 2015, elle a passé au crible 17 établissements, courtiers en ligne (Saxo Banque, Bourse Direct...), banques à distance (Boursorama, Fortuneo...) et sites internet de banques classiques (HSBC, Crédit Mutuel...) Le résultat laisse à désirer.