La Macif dit oui au nouveau groupe avec Aésio

Le nouveau groupe comptera 8 millions de sociétaires et 800 agences pour un chiffre d'affaires de plus de 8 milliards d'euros.
DR

Les groupes mutualistes Macif et Aésio ne feront dont plus qu’un à compter du 1er janvier 2021. Après Aésio, il y a trois mois, c’était au tour du groupe Macif de donner samedi 19 septembre, au terme de ses assemblées générales, le feu vert pour la création du nouveau groupe. En pratique, ce dernier compte plus de 8 millions de sociétaires, adhérents et clients, et s’appuie sur un réseau de 800 agences et de 14 000 salariés. Avec un chiffre d’affaires de plus de 8 milliards d’euros, il devrait devenir le deuxième groupe mutualiste en santé individuelle et collective.

Soumis à l’agrément de l’ACPR, le projet de rapprochement doit conduire à la mise en place d’une entité structurée autour d’une SGAM commune, a rappelé la Macif dans un communiqué. La tête de groupe sera en charge de la définition de la stratégie, du pilotage et du contrôle de l’ensemble de ses affiliées. Dans le détail, sont ici concernées la société d’assurance mutuelle Macif, pilote des activités dommages, finance, épargne et de la relation sociétaires, clients Macif ainsi que l’union mutualiste de groupe (UMG) commune, pilote des activités santé et prévoyance et qui regroupera quatre mutuelles, chacune étant en charge de la relation adhérents sous sa propre marque. Dans ce cadre, la future mutuelle Aésio issue de la fusion d’Apréva Mutuelle, Adréa Mutuelle et Eovi Mcd Mutuelle - sous réserve de l’accord de l’ACPR - et la future mutuelle Apivia Macif Mutuelle issue de la fusion d’Apivia Mutuelle et de Macif-Mutualité - sous réserve de l’accord de l’ACPR – et enfin les mutuelles d’entreprise (Ibaméo et Mutuelle Nationale des Personnels Air France) seront ainsi affiliées.

D’ores et déjà, les deux mutualistes ont créé Prévoyance Aésio Macif, une entité qui permet depuis l’an dernier aux deux Groupes d’élaborer des offres de prévoyance en commun.