Diagnostic de performance énergétique

La Fédération interprofessionnelle du diagnostic immobilier demande l’aménagement du dispositif

Décrié à de nombreuses reprises pour son manque de fiabilité, le diagnostic de performance énergétique (DPE) devrait faire l’objet d’aménagements prochainement - L’objectif est d’en améliorer les méthodes de calcul, de perfectionner les contrôles des diagnostics effectués et d’encadrer la profession.

Obligatoire depuis le 1er janvier 2011, l’affichage du diagnostic de performance énergétique (DPE) - en vigueur depuis septembre 2006 - dans les annonces immobilières commence à bousculer les parties prenantes aux transactions immobilières, propriétaires, acquéreurs, agents immobiliers. Au milieu d’eux, pris entre deux feux, les diagnostiqueurs, soumis d’un côté à de fortes pressions de la part de ces acteurs pour obtenir des classements complaisants et, de l’autre, à leur déontologie, engagent leur responsabilité professionnelle pour chaque DPE réalisé.

Fichiers: