Association

La CNCEIP compte peser sur le débat immobilier

Une troisième association rejoint la sphère de la CNCEF, aux côtés de la CNCIF et de la CNCIOB
Elle veut participer aux futures décisions et représenter l'immobilier au-delà de l'investissement locatif

Née en avril dernier, une nouvelle association, la Chambre nationale des conseils experts en immobilier patrimonial (CNCEIP), entend compter dans le paysage immobilier et dans les futures décisions. Créée par la CNCEF, elle devient ainsi la troisième association de ce syndicat professionnel aux côtés de la CNCIF et de la CNCIOB (1). Elle compte six membres fondateurs : la Lyonnaise de Garantie, Tagerim, Omnium Finance, Severini Pierre et Loisirs, l’Union professionnelle des métiers de l’ingénierie du patrimoine et la CNCEF.

Filiale de la CNCEF.

« Ce projet est né de rencontres partant d’un constat commun : les Français ont toujours un appétit pour l’immobilier, pour se loger bien sûr, mais aussi pour investir et préparer la retraite. La crise augmente d’ailleurs ce sentiment. L’immobilier reste donc un refuge pour améliorer son cadre de vie. Sans compter que les métiers y sont de plus en plus encadrés, en particulier ceux du conseil qui se professionnalisent. Nous voulons encore réfléchir à l’amélioration des services », explique Michel Gonnet, qui a été élu président de cette nouvelle association.

L’immobilier représente le fil rouge de la carrière de cet énarque qui l’a traité sous toutes les facettes, que cela soit au Ministère de l’Economie et des Finances, à la Caisse des Dépôts ou encore dans le groupe Caisse d’Epargne. Aujourd’hui, il mène deux activités : administrateur indépendant et conseil immobilier. C’est à ce dernier titre qu’il est membre du comité stratégique d’Omnium depuis un peu plus de deux ans. Fort de son parcours, le président de la CNCEIP a la volonté que l’association représente l’immobilier dans son ensemble et pèse dans les prochains arbitrages des pouvoirs publics.

Ouverte à tous les professionnels.

La nouvelle association a en effet vocation à regrouper tous les professionnels de l’immobilier au sens large : promoteurs, administrateurs de biens, bailleurs sociaux, sociétés d’économie mixte, CGPI, mais aussi du côté des utilisateurs. « Rien n’empêche nos adhérents d’être membres de plusieurs associations, précise Michel Gonnet. Il faut des passerelles entre les métiers car les problèmes sont multiformes. Nous souhaitons d’ailleurs travailler avec d’autres fédérations de manière transversale. L’intérêt est de créer de la synergie avec la CNCEF et du dialogue dans le secteur. Le contexte y est tout à fait favorable avec la mise en œuvre de la loi Alur. En tant que Chambre nationale, nous avons des idées à soumettre. »

Plus que la défiscalisation.

Jusqu’à l’année dernière, la Fédération des métiers de l’investissement locatif représentait les intérêts des professionnels dans l’investissement immobilier. Mais le contexte économique et la chute des ventes dans l’immobilier neuf ont conduit à la dissolution de cette structure. Si la CNCEIP n’a pas officiellement vocation à lui succéder, elle est composée de membres qui en ont également fait partie. Toutefois, son champ d’action doit dépasser la défense de l’investissement locatif et viser l’immobilier patrimonial au sens large tant sur le neuf que dans l’ancien. « Nous parlerons aussi de logement social, de maison individuelle », précise Michel Gonnet.

Il est encore trop tôt pour la nouvelle structure d’évoquer des revendications précises. Des commissions vont se mettre en place : sur la réglementation, sur l’investissement immobilier, notamment à titre locatif (SCPI, Malraux...), et aussi sur la communication. En fonction des sujets à traiter, des commissions ad hoc pourront être créées. Les membres et aussi des experts extérieurs seront sollicités sur différents travaux. Une charte des valeurs et un code déontologique seront également mis en place.

 

(1) CNCEF : Chambre nationale des conseils experts financiers, 1.335 adhérents.

CNCIF : Chambre nationale des conseillers en investissements financiers, 1.205 adhérents.

CNCIOB : Chambre nationale des conseils intermédiaires en opérations de banque, 358 adhérents.