Intermédiaires financiers

La CNCEF demande des précisions à BPIFrance

Les intermédiaires financiers pourraient être exclus des bénéficiaires du "Prêt Atout" lancé par BPI France.

La Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers (CNCEF) a demandé à BPI France des précisions sur les bénéficiaires du Prêt Atout. Ce dernier vise à renforcer la trésorerie des entreprises pour leur permettre de résoudre les tensions de trésorerie passagères - non structurelles - dans l’attente d’un retour à des conditions normales d’exploitation.

Or, la CNCEF s’interroge sur le fait que « certaines entreprises d’intermédiation financière en seraient exclues, sans connaître lesquelles », indique un communiqué. L’organisation professionnelle attend que BPIFrance rende bénéficiaires de ce dispositif, les courtiers en assurance, les intermédiaires en opérations de banque et les conseillers en investissements financiers et les conseillers en immobilier patrimonial.