Jamais l’information client n’a présenté autant de valeur

Si les banques privées ont compris l’intérêt de connaître leurs clients, elles ne disposent pas toutes d'outils de gestion de la relation efficaces - Bien alimenté et bien adapté, ce type d’outil apparaît comme un vecteur de performance à même de mieux segmenter la clientèle.

Alors qu’Amazon caracole en tête des entreprises exploitant le mieux les comportements d’achats de ses internautes, d’autres sociétés, qu’on imagine à la pointe en matière de gestion de la relation client (GRC ou plus communément CRM pour customer relationship management), n’en sont finalement qu’aux prémisses dans ce domaine. La grande distribution, par exemple, viendrait tout juste de mener sa révolution pendant que d’autres industries n’auraient aucune vision élaborée de l’utilisation des données relatives à leur clientèle.