Immobilier

Izimmo aborde la vente au particulier par le biais d’internet

Le distributeur propose un site internet permettant de poser une option d’achat sur des biens neufs issus d’une sélection de promoteurs. D’abord destinée à l’investissement locatif, l’offre couvrira prochainement les résidences principales.

Distributeur d’immobilier de placement auprès des clients des banques et des compagnies d’assurances via sa marque Le Comptoir Immobilier, plate-forme de sélection de produits de défiscalisation auprès des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) par l’intermédiaire de sa société La Référence Pierre, le groupe Izimmo, la holding de tête, s’attaque cette fois au particulier en direct par le biais d’internet.

Un portail multiservice.

Son site, MeilleurImmobilierNeuf, offre une sélection de biens immobiliers neufs (entre 100 à 150 programmes de promoteurs sont visés) et de SCPI pour les investisseurs et proposera en septembre ou octobre prochain des biens destinés à la résidence principale. L’internaute ne bénéficie pas d’un prix réduit mais d’avantages spécifiques aux acheteurs web tels qu’une assurance revente en cas d’accident de la vie ou des frais de notaire réduits. Autonome, il devrait trouver sur le site toute l’information dont il a besoin : la fiscalité des investissements, mais aussi l’emplacement exact de la résidence photos à l’appui, son environnement, l’analyse de son marché local. L’investisseur peut également suivre l’état d’avancement d’un programme, du dépôt du permis de construire (PC) à la livraison (PC déposé, PC purgé, garantie financière d’achèvement (GFA) obtenue…).

Pour l’heure, MeilleurImmobilierNeuf permet uniquement de poser une option (valable 48 heures) et de préréserver en ligne (validité 10 jours), l’objectif étant, à terme, de donner la possibilité de réserver sur la toile. Aujourd’hui, la réservation s’effectue avec un conseiller qui remplit et envoie à l’intéressé les documents à signer.

Un modèle à confirmer.

Après avoir rappelé la part de marché de l’e-commerce dans l’économie et son potentiel de croissance, Benoît Tezeas, administrateur de l’association de l’économie numérique, s’interroge : « Et si, demain, on vendait des appartements par internet ? », sous-entendant ainsi que le pari n’est pas totalement fou. Thierry Le Goascoz, président directeur général du groupe Izimmo, ne serait pas surpris que l’initiative soit suivie dans les mois à venir. L’avenir nous dira donc si l’e-commerce, fortement ancré dans les mœurs pour les biens de consommation, peut également s’étendre aux biens immobiliers.