Immobilier : Les professionnels vent debout contre la politique du gouvernement

Promoteurs, constructeurs, agents immobiliers et autres professionnels du secteur, tous font part, officiellement ou non, de leur désaccord avec la politique menée par le gouvernement au niveau immobilier. La Ministre du logement et de l’égalité des territoires, Cécile Duflot, est en première ligne des critiques. Un grand nombre de professionnels lui reproche de ne tenir compte d’aucune consultation quand elle prend la peine de consulter…

Le promoteur Pierre Etoile dénonce le ton accusateur du gouvernement envers les acteurs immobiliers qu’il semble rendre responsables de tous les maux et de la crise du logement en particulier alors même que l’Etat lui-même spécule sur le prix du foncier. Marc Gedoux son président déplore également la manie des pouvoirs publics « d’annoncer avant d’agir » et la manière de plonger les professionnels mais aussi les ménages dans le flou permanent, qu’il s’agisse de la garantie universelle des loyers ou encore de l’encadrement des loyers.

Le président du réseau immobilier ERA France et Europe, François Gagnon, regrette également la façon dont agit la Ministre. « Tout se passe comme si le gouvernement n'avait pas les idées claires », déclare-t-il au sujet de la garantie universelle des risques locatifs. La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), déplore, elle, que le Plan local d'urbanisme intercommunal (PLUi), qu'elle juge nécessaire pour endiguer la crise immobilière, ait été vidé de sa substance. D’une part, sa mise en œuvre a été repoussée et d’autre part le caractère obligatoire du PLUi ne sera pas systématique.