HSBC pourrait mettre la main à la poche pour vendre sa banque française

Amélie Laurin
Les deux fonds encore en lice exigeraient une recapitalisation massive avant tout rachat

Un euro. C’est le prix symbolique que Cerberus et un fonds concurrent seraient prêts à débourser pour racheter la banque de détail de HSBC France, selon Reuters.