H2O AM dévoile une nouvelle gouvernance

Adrien Paredes-Vanheule
Loic Guilloux, directeur général de H2O AM Europe, devient notamment co-directeur général du groupe aux côtés de Bruno Crastes.
(Pixabay)

Le futur ex-affilié de Natixis Investment Managers, H2O Asset Management, a dévoilé, ce lundi, une nouvelle gouvernance. La société de gestion, récemment assignée en justice par un collectif d'épargnants, a fait l'objet d'un accompagnement par un consultant pour l'amélioration de son organisation et le renforcement de sa gouvernance et de ses fonctions de risque et de conformité.

La firme, qui souhaite relocaliser une partie de ses fonds en France, s'est ainsi dotée d'un comité exécutif global, «dont la mission première est de définir et de déployer une vision stratégique commune au sein du groupe H2O AM (Londres, Paris, Monaco, Singapour et Genève)» selon un communiqué.

Avec l'instauration de ce nouveau comité, Loic Guilloux, directeur général de H2O AM Europe (la filiale parisienne de H2O AM), devient co-directeur général du groupe H2O AM aux côtés de Bruno Crastes. Juliette Pianko exerce les fonctions de directeur des risques du groupe tandis que Jean-Christophe Morandeau est chargé de la conformité, du juridique et des finances en qualité de secrétaire général du groupe. Marc Maudhuit est, lui, nommé directeur des opérations du groupe H2O AM. Le comité exécutif global comprend également Vincent Chailley, directeur des investissements du groupe, ainsi que Babak Abrar, directeur des ventes et du marketing du groupe.

La société de gestion précise que Jean-Noël Alba, ancien directeur adjoint de H2O AM et ex-président de H2O AM Europe, a quitté l'entreprise fin septembre. Dans la perspective de sa prochaine sortie du gestionnaire multi-boutiques Natixis IM, H2O AM avait déjà repris en main sa distribution et ses relations investisseurs en septembre.