Courtage d’assurance

Guerre de Sécession à la CSCA

L’union de la CSCA trébuche sur la dernière ligne droite. Le courtage Rhône-Alpes & Auvergne avait refusé le projet de syndicat unifié en 2013. Le Sycarif précise aujourd’hui les raisons pour lesquelles il refuse de se dissoudre et demande un report du projet de fusion

Un projet entamé depuis 4 ans et qui n’en finit pas d’aboutir est-il un bon projet ? La question mérité d’être posée.

Une profession qui mérite mieux selon le Sycarif.  Pour le Sycarif – syndicat des courtiers d’assurance et de réassurance d’Ile-de-France, la réponse est claire : c’est non. Dans une communication détaillée, en date de ce jour, le syndicat explique les raisons pour lesquelles il ne participera pas en l’état à la fusion des instances professionnelles visant à créer une CSCA – Chambre syndicale des courtiers d’assurances – unifiée.

Le Sycarif précise que : « N'ayant à ce jour pas obtenu les réponses et garanties essentielles que nous attendions, nous ne pouvons malheureusement envisager la dissolution de notre syndicat dans l'immédiat, sans risquer des dysfonctionnements graves qui nuiraient a la défense de notre profession et de nos entreprises.

Le projet s’est trop éloigné de ses objectifs initiaux et ne créera pas, en l’état, une nouvelle dynamique.  Le SYCARIF ne tiendra donc pas, en 2014, une assemblée générale exceptionnelle de dissolution.

L’Assemblée générale extraordinaire convoquée par la CSCA le 30 décembre constatera que les conditions suspensives de fusion ne sont pas levées et que le projet est donc reporté. Nous invitons la CSCA et les autres syndicats partenaires à retrouver la sérénité nécessaire pour une négociation constructive début 2015, et la nécessité impérieuse de se retrouver à travers les travaux structurants des commissions métiers ».

Le Sycra déjà hors de l’Union. Dans un communiqué en date du 2 décembre, la CSCA avait indiqué que au moins 7 des 10 syndicats de courtiers avaient accepté en Assemblée générale extraordinaire leur dissolution au profit de la CSCA.

A noter que le Sycarif n’est pas le seul Syndicat à ne pas rejoindre l’Union, le Sycra – Chambre syndicale des courtiers d’assurances Rhône-Alpes & Auvergne a lui aussi, pour d’autres raisons, souhaité conserver son indépendance.

Lire les propositions du Sycarif (fichier PDF joint).